Pause estivale - Sommerpause.

2018
08.29

L’année a été longue et fatigante pour Minimaus, mais particulièrement aussi pour MamaMaus qui était au bout du rouleau. Entre le boulot, les heures supp, la famille et la gestion des apprentissages, je me suis rendue compte, arrivée en congés, que j’étais épuisée.

Alors pour la première fois en 10 ans de carrière je n’ai pas préparé de nouveaux cours. J’ai noté sagement les idées qui me passaient par la tête (évidemment, y’en a toujours une bonne qui finit par arriver) et je mettrai le tout au propre rapidement.

Durant la 1ère semaine des congés nous avons encore fait un peu de lecture - puis c’est moi qui est déclaré que Mamas Schule est en vacances. Ferien. Für mich auch.

Nous avons par contre repris quelques apprentissages à partir du 15/08. Tout simplement parce que nous avons constaté une baisse de la fluidité en lecture et qu’elle passait les textes sur sa console plutôt que de lire. Et des confusions de lettres, ce qui nous a un peu alerté. En fin juin, j’avais déjà remarqué cela. Comme elleé

Juste la lecture alors. Et on a réussi, grâce à PapaMaus, à instaurer la lecture plaisir.

Notre fille s’est intéressée à Ulysse ces vacances, on lui a raconté l’épisode des sirènes lorsqu’on s’est promenés le long de la côte, pour rendre la ballade un peu plus motivante.

A notre retour, nous sommes allés à la ville et avons acheté des petites lectures spéciales enfants.

Un éditeur proposait la mythologie grecque adaptée en lecture CP / CE1.  C’est elle qui a choisit son livre.

Nous lui avons dit : quand tu auras fini de le lire, tu auras un autre livre de ton choix.

Nous lui avons demandé de s’installer où bon lui semble pour lire : au jardin, au canapé avec un doudou… Bref, d’y prendre plaisir et de lire toute seule (nous chercher au besoin).

Puis de nous lire à un moment de son choix (finalement ça aura souvent été au coucher) le petit chapitre du jour.

En gros, il y avait 4 chapitre, ce qui nous faisait tenir la semaine.

Aujourd’hui, j’ai constaté qu’elle lisait à nouveau bien mieux au bout de presque deux semaines de lectures quasi quotidiennes.

Pour les maths, nous avons fait le cahier “Rémi et Ficelle” cp (et non pas ce1, le but était de réviser). La première moitié de l’aventure en juillet, la seconde cette semaine. Là, elle ne s’est pas fait prier : Mlle s’est prise au jeu de ce cahier de vacance présenté comme une véritable petite aventure.

Your Reply