Archive for the ‘CP bilingue’ Category

apprendre à lire : comparaison / Lesen lernen: Vergleich


2018
06.13

Voilà un peu, pour donner une idée, la différence entre l’apprentissage global en français et la méthode syllabique en allemand.

Une méthode globale propose d’emblée des textes complexes.

Die globale Lesemethode bietet sofort komplexe Silben an. Beispiel des 2. Lesetexts, wo sich die Schwierigkeiten der französischen Sprache am 2. Schultag schon anhäufen.

Méthode globale de l’école, texte à lire n° 2 : des pluriels, des sons complexes, des lettres muettes (non prononcées).

20180530_181601

Comment reconnaître la méthode syllabique ?

Was ist Silben- und Anlaut-Methode /die Silbenfibel? -> M+I = MI (siehe Bild).

Une méthode syllabique passe par ce qu’on appelle l’apprentissage du code. Par exemple m+i = mi et est progressive en ne proposant que des syllabes qui ont été vues au fur et à mesure des leçons.

(cliquer sur l’image pour consulter le spécimen). Le mot encadré ne relève pas de la globale : tout a été vu auparavant.

silbenschule

abc-der-tiere-neu

Livret choisi par nos soins pour l’allemand. Il pourrait convenir à des CP ou CE1 bilingues.
Ici, le livre en allemand est pour les enfants maîtrisant déjà les syllabes (rappellons que c’est plus simple en allemand). Le découpage syllabique est marqué pour faciliter la lecture, les mots allemands étant beaucoup plus long.

Das deutsche Büchlein könnte auch im Rahmen der erste Klasse (bilingualer Zug) perfekt passen :

20180613_182950

20180613_183106

En France, des choses similaires existent : “J’apprends à lire avec Salto”  ou les petits livrets de la méthode Boscher qui sont vraiment très chouettes (Les aventures de Paco et Séverine).

reconnaître la méthode globale - die “globale” Lesemethode erkennen


2018
06.13

Pour des parents, pas facile de reconnaître la fameuse méthode globale qui fait des ravages dans l’apprentissage de la lecture.

Surtout si à la réunion de rentrée, on vous vend la chose en disant :” un départ avec des textes entiers et on fera aussi les syllabes”.

J’avais de suite compris :  ici la globale / ou “mixte” était en vogue.

On la reconnaît ainsi :

Des mots étiquettes à apprendre par coeur, des textes que les enfants vont réciter et ne pas lire.

Et on attend l’opération du Saint Esprit  : le gamin de moins de 6 ans dans mon cas doit deviner tout seul les syllabes, très complexes !

Puis on vous collera de manière clairsemée des fiches syllabes dans un désordre le plus grand.

Ma fille qui avait compris le principe syllabique par l’allemand s’est retrouvée dès la première semaine à confondre “LAPIN” et “PAPILLON” à cause des L, A,P qu’on devait reconnaître dans sa globalité sur des étiquettes.

Voici le 1er texte : des syllabes (phonèmes complexes), des lettres muettes, des marques de pluriel : en 3 lignes on a tous les combos ! Difficile de faire pire.

20180530_181516

Deutsche Fassung - Méthode Globale VERSUS Silbenfibel.

Im Gegensatz zur Anlaut-und Silbenmethode geht es hier um die Wörter in ihrem Ganzen (Globalität) zu erkennen.

Wörter werden mit Hilfe von Etiketts auswendig gelernt. Und irgendwann soll der 5 oder 6-jährige selbst begreifen, wie sich die komplexen Silben in der französischen Sprache ausprechen.

Funktionniert schlecht.

Hier ein Bild vom Text der ersten Woche : komplexe Silben, alles auswendig lernen müssen, Pluralformen die nicht ausgesprochen werden. Das absolute Combo der Schwierigkeiten schon am ersten Tag.

Da hab ich es begriffen: es ist Nonsense. Wir werden üben und auswendig lernen, aber ich mache sofort eine Silben-und Anlaut Methode parallel.

Mein Kind, dass im Sommer schon auf Deutsch begriffen hatte wie es funktionniert, fand das auswendig lernen sehr mühsam.

Apprendre à lire en allemand - naissance de la Mamas Schule


2018
06.04

Notre Minimaus se réjouissait et trépignait d’impatience à l’idée d’entrer en CP. Et surtout d’apprendre à lire.

En même temps, elle en avait … très peur aussi. Car dans leur classe double niveau, elle avait eu un aperçu : génial de savoir lire, mais quel boulot !

Bref, à l’époque, je ne voulais pas lui apprendre à lire en français avant le CP car j’avais tout de même espoir et confiance en cette maîtresse bien plus gentille que la première de petite et moyenne section.

Papa Maus a trouvé ce jeu fantastique, au Müller (grand magasin).

Il permet la manipulation des lettres et plein de jeux.

Ainsi est né la Mamas Schule : apprendre à lire en allemand, à la maison, en jouant ensemble.

20180530_131055

Nous avions donc commencé par la méthode syllabique (Silben) et phonème (Anlaut).

Et par … de toutes petites combinaisons.

M (mmmm ne surtout pas dire ème) + A (aaaa) = MA

F (ffffff ne sourtout pas dire “èfe” !) + A = FA

20180530_131235


Il faut savoir qu’apprendre à lire en allemand, c’est assez facile par rapport au français : pas de lettres muettes, pas de combinaisons de lettres tarabiscotées. Non vraiment, on ne vous piège pas : toutes les lettres se prononcent. Et voilà tout.

Voici quelques combinaisons plus difficiles. Ce sont les seules.

AI/EI /IE / AU / EU

Ö/Ü/Ä

La notice à l’attention des parents est très bien faite.
Elle présente l’approche à suivre et une multitude de proposition et de jeux.

20180530_13135420180530_131428

20180530_131437

20180530_131445

20180530_131501