Archive for the ‘papotage’ Category

C’est la rentrée pour les petits et les grands


2018
09.12

Une nouvelle maîtresse, un début de rentrée “compliqué” m’a-t-on dit.

Nous venons de faire les frais, en raison de nos origines, d’une belle “cataloguisation” très clichée.

Wenn es nur an mir liegen würde, würde sie nicht mehr dort eingeschult sein…

Alors c’est reparti pour un tour d’ief en parallèle de la vraie école.

Car l’école du village, ce n’est pas l’école de la bienveillance : “ils n’ont pas écouté ou pas compris, tant pis, je ne réexplique pas fut la déclaration mot pour mot” . Cela a donné le ton a la réunion parents-profs.

Quand je pense que je me démène pour mes élèves… pour que chacun ait sa chance … et que ma fille se retrouve à subir tout ça, j’ai tant de peine pour elle.

Son enseignante est exigeante, c’est bien à mon sens, d’autant plus que le cp fut une catastrophe pédagogique dans les fondamentaux. Néanmoins il n’y a aucune place pour la différence, le doute ou un instant où la concentration fait défaut.

Pour un enfant très sensible, cela peut être très dur à vivre.

Alors nous ferons notre Mamas Schule en parallèle de l’école, pour redonner confiance et  consolider les apprentissage de notre petite Maus bilingue, pourtant douée, mais rêveuse et faisant des blocages à l’école.

Je regrette déjà l’insouciance des vacances, l’été, les visites sur les sites archéologiques, la piscine, le sable chaud…

Bienvenue - Willkommen


2018
05.28

Ce blog - même s’il commence toute fin du mois de mai, a pour but de relater mon expérience d’IEF (instruction en famille) partielle, suite à des approches peu structurées lors du CP de ma fille.

Le déclencheur a été une méthode d’apprentissage de lecture globale avec le constat immédiat qu’il fallait apprendre à lire autrement, pour de vrai, et ne pas réciter les textes.

Ce blog sera rédigé - du moins au départ en deux langues : en français et en allemand.

Il a pour vocation de donner des pistes à des parents soucieux d’aider leurs enfants en proposant autre chose qu’une simple reprise de la leçon du soir. D’ailleurs chez nous cette reprise a été délicate : nous avions bien un texte en global à travailler, mais pour les maths, les enfants n’avaient rien… Et ramenaient en fin de semaine des évaluations.

L’autre but est aider les familles bilingues à avoir des pistes. Le bilinguisme est une richesse : ne cédez jamais à un enseignant peu ouvert d’esprit qui vous prétendra le contraire.

Et d’aider les familles non bilingues aussi : aider les parents qui ne sont pas profs à trouver des ressources, des méthodes et surtout leur dire qu’ils n’aient pas peur de se lancer !

En effet, je suis moi-même enseignante, mais dans le secondaire : là, le bilinguisme n’est souvent plus stigmatisé, mais vécu comme une richesse. J’ai vu que j’ai eu moins peur de sauter ce pas de prendre les choses en main que d’autres parents, notamment aussi parce que je savais que chaque plus que l’on donne est un plus ! Peut-être également parce que je savais plus rapidement où chercher les infos.

Donner des pistes, partager mon cheminement, avoir des idées d’activités variées pour combler en une heure de temps max, voilà donc la visée principale de ce blog.

En route pour l’aventure !

Mama Maus

Dieser Blog hat den Zweck französische Eltern - aber auch deutsche Eltern die in Frankreich wohnen, weiter zu helfen.

Auch wenn die erste Klasse nun fast vorüber ist, möchte ich meine Erfahrung und Tipps mitteilen, falls ihr Kind ein genauso unorganisiertes (pädagogisch angesehen) erstes Schuljahr mitmachen muss. Oder ganz einfach um ihm besser zu helfen, weil alles auf Französisch in der Schule läuft.

Es handelt hier sich nicht um Hausaufgabenhilfe, sondern wie man sein Kind zu Hause, parallel von der Schule, binnen 1 Stunde täglich richtig unterrichten kann.

Der Auslöser dafür war bei mir, dass die Lehrkraft eine globale Lesemethode bevorzugt hat : Kinder lernen Texte auswendig und irgendwann soll es dann selbst das Lesen herausfinden… Was weitaus als pädagogischer Nonsense anerkannt ist.

Lehrerin bin ich zwar auch, aber in der Sekundarstufe. Zwar bin ich keine Grundschullehrerin, habe dennoch eine Erfahrung, die ich weitergeben möchte.

Eure Mama Maus